Tchad: Action complémentaire: Un défenseur des droits humains est la cible d'accusations absurdes: Baradine Berdei Targuio

Le 24 janvier, Baradine Berdei Targuio, défenseur tchadien des droits humains, a été arrêté chez lui à N’Djamena par des individus armés et masqués. Amnesty International a été informée qu’il était détenu par l’Agence nationale de sécurité (ANS), mais personne ne l’a vu depuis cette date. Alors que le ministre de la Justice a déclaré en février que l’arrestation de Baradine Berdei Targuio était légale et supervisée par un procureur pour « activités subversives sur les réseaux sociaux », ce n’est que le 21 août qu’il a finalement été présenté à un procureur et à un juge d’instruction. Source / Read More: https://www.amnesty.org/en/documents/afr20/3024/2020/fr/

%d bloggers like this: